Le Prix du rêve

de Léonora Miano

du 11 au 14 octobre 2019

Créé en 2012 pour le « Le théâtre c’est (dans ta) classe » d’Am Stram Gram, ce monologue puissant de l’auteure franco-camerounaise Léonora Miano aborde la question de la migration et du prix à payer pour partir. Il a été joué devant des centaines d’élèves, en classe. Il était temps que le public puisse le découvrir.

Rachel Gordy joue un jeune africain. J’ai voulu une mise à distance pour éviter de tomber dans le piège de l’exotisme. Manière de revendiquer un décentrement du regard, et – surtout – la force de la fiction théâtrale : une femme blanche dit « je » et elle est un homme noir, quelque part en Afrique!

 » J’ai donc décidé de reformer un cercle de parole, avec des chaises. C’est une scénographie d’une simplicité radicale qui permet de placer la comédienne au centre ou en périphérie des regards, dans un rapport d’intimité avec le public. On voit – on touche presque – les sentiments mis en jeu. En somme, décentrer le regard, pour mieux objectiver le propos.

J’ai voulu tendre une ligne dramaturgique qui entre en écho avec le rêve des personnages; construire un monde avec des mots et une présence, celle de la comédienne – presque sans artifice. »
Eric Devanthéry, metteur en scène